Category
Biographies

Frits Schlegel (1896-1969), architecte


Diplômé en 1923 de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Copenhague, cet architecte danois s’est distingué par une architecture très inspirée d’Auguste Perret et du modernisme allemand. Il eut son propre studio de 1934 jusqu’en 1965. Bâtisseur prolixe, il fut dans le champ du design beaucoup plus discret. Son principal apport fut dans les années 30 de proposer un projet d’ameublement standardisé et modulable à partir d’unités fabriquées en série et composables à l’infini en hauteur et en longueur. Ce projet dont il ne reste pratiquement rien, a été sa contribution à la diffusion des idées du Bauhaus au Danemark. Chaque module du Byggemøbler produit par Frits Hansen à partir de 1932 mesurait 63 cm de largeur et de hauteur sur 42 cm de profondeur. Les caissons étaient répartis en trois types : avec tiroirs, avec porte, ou ouvert avec des ètagères. Des ajouts comme un écritoire ou une radio complétèrent l’ensemble. Ces blocs étaient superposables à volonté et pouvaient être montés sur une plinthe en retrait. En contreplaqué de bouleau verni ou peint les modules étaient conçus pour être suffisamment neutres et leur organisation suffisamment versatile pour s’intégrer partout, en accord avec les principes fonctionnalistes.

On ne connait du Schlegel fonctionnaliste qu’une précédente collaboration avec Frits Hansen pour des sièges en tube. Quelques sièges en bois courbé lui ont été également attribués.
Les quelques autres pièces de luminaires ou de meubles qu’il a créées sont plus tardives et révèlent l’évolution du goût de Schlegel vers un design plus vernaculaire. Ces pièces des années 40 et 50 sont courantes sur le marché contrairement aux très rares exemplaires de Bybbemøbler qui survécurent jusqu’à nos jours.

Frits Schlegel disparait en 1965.